logo

De la violence à l’activisme pour les droits des femmes : Le parcours de Haguma Ndezeye Bonane

Home - Blog Detail

De la violence à l’activisme pour les droits des femmes : Le parcours de Haguma Ndezeye Bonane

Zone de Texte: Histoires de Succès de CARE RDC

Dans l’effervescence du camp de déplacés de Kahembe, au milieu du chaos et de l’incertitude qui définissent la vie d’une personne déplacée, l’histoire de Haguma Ndezeye Bonane émerge comme une lueur d’espoir et de transformation. Originaire de Rutshuru, Haguma s’est retrouvé déplacé de chez lui, aux prises non seulement avec les défis du déplacement, mais aussi avec les attitudes profondément ancrées à l’égard des femmes qu’il avait héritées de son éducation.

Ayant grandi dans une communauté où les femmes étaient souvent marginalisées et reléguées à des rôles subalternes, le point de vue de Haguma sur le genre a été façonné par des normes et des traditions dépassées. Élevé dans un foyer où son père était polygame, Haguma n’a pas reconnu la dignité et la valeur inhérentes des femmes, perpétuant des croyances néfastes qui dévalorisent leurs contributions et leurs droits.

Cependant, tout a changé lorsque Haguma s’est impliquée dans le programme MAnU en partenariat avec Sauti ya Mama Mukongomani (SMM). Ce programme vise à renforcer la participation significative des femmes et des filles aux instances de prise de décision autour des questions de paix et sécurité, laquelle participation passerait entre autres à travers l’autonomisation des femmes et à lutter contre la violence basée sur le genre en sensibilisant, en renforçant les capacités et en défendant les droits des femmes au sein des communautés dont celle de Kahembe fait partie

« Grâce à la sensibilisation et renforcement des capacités sur plusieurs thèmes   que nous avons reçus dans le cadre des activités de Sauti ya Mama Mukongomani, j’ai compris que j’étais quelqu’un qui dépolarisait les femmes et j’ai décidé de changer », explique Haguma, dont les paroles témoignent de son cheminement vers la découverte de soi.

Poussé par un nouveau sentiment d’utilité et un désir de changement, Haguma s’est lancé dans un voyage de transformation personnelle, en commençant par son propre foyer. Reconnaissant l’importance de l’égalité et du respect au sein de sa famille, il a commencé à remettre en question les normes sexospécifiques profondément enracinées qui avaient dicté son comportement. Au fur et à mesure que ses attitudes évoluaient, ses actions changeaient également, ouvrant la voie à des relations plus équitables et plus harmonieuses avec sa femme et ses enfants.

Mais le parcours de Haguma ne s’est pas arrêté là. Fort de sa propre transformation, il est devenu un défenseur passionné des droits des femmes au sein de sa communauté. Choisi pour travailler en tant que militant des droits de la femme, il s’est consacré à la diffusion du message de l’égalité des sexes et à la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles, en particulier dans les limites du camp de déplacés où la vulnérabilité était accrue et les cas d’abus fréquents.

« Même si nous sommes des personnes déplacées, nous ne devrions pas rester chez nous », affirme Haguma, dont la voix résonne avec détermination. « Nous, militants des droits de la femme, voulions lutter contre toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles.

En tant que partenaire de CARE RDC dans le cadre du projet Femmes, Paix et Sécurité (MAnU 2.0), Sauti ya Mama Mukongomani (SMM) joue un rôle essentiel en permettant à des personnes comme Haguma de devenir des agents du changement au sein de leurs communautés. Grâce à des initiatives de renforcement des capacités, à des efforts de médiation des conflits et à des campagnes de sensibilisation, SMM a permis aux femmes et aux jeunes filles de reprendre la parole et de faire valoir leurs droits dans une société qui les a longtemps réduites au silence.

Le parcours de Haguma, qui est passé de la violence à la défense des droits, témoigne avec force de l’impact transformateur de l’éducation, de la sensibilisation et de l’action collective. Au cœur du camp de déplacés de Kahembe, son histoire témoigne de la résilience et de la détermination des individus qui s’efforcent de créer un monde plus juste et plus équitable pour tous.

Le projet Femmes, paix et sécurité (MAnU 2.0) vise à garantir que les femmes et les filles de la RDC et du Burundi jouent un rôle significatif dans la médiation, prévention, la résolution des conflits, la consolidation de la paix et la protection. Il s’étend de 2021 à 2025 et mis en œuvre dans 2 provinces de la République démocratique du Congo (Nord et Sud Kivu) et 3 provinces du Burundi (Bubanza, Cibitoke et Gitega). CARE RDC est en partenariat avec Sauti ya Mama Mukongomani (SMM) et le Parlement d’Enfants du Nord-Kivu (PARDE). Le projet est financé par le Royaume des Pays-Bas à travers le ministère des Affaires Etrangères des Pays-Bas.

Sauti ya Mama Mukongomani (SMM) est un partenaire de CARE dans le cadre du projet « Femmes, paix et sécurité » (MAnU 2.0). Il soutient les femmes et les jeunes filles leaders des organisations de la société civile (OSC) et des organisations communautaires (OC), ainsi que les activistes des droits de la femme (WRA), dans la sensibilisation et la campagne contre la violence basée sur le genre (GBV) et pour le renforcement de la  participation des femmes dans les organes de prise de décision. En outre, SMM documente et renvoie les cas de VBG, assure la médiation des conflits au niveau des ménages et des communautés, et fait le plaidoyer  auprès  autorités locales et les dirigeants communautaires pour améliorer la participation et la protection des femmes et des filles. Entre 2021 et 2023, SMM a facilité un total de 36 médiations de conflits, dont plus de 63,8% ont eu lieu à Rutshuru, Plus précisément, sur les 36 médiations réalisées, 23 ont été menées à Rutshuru en 2021 et 2022 alors que les 13 autres ont été menées à Nyiragongo et Goma en 2023, . Ces efforts démontrent l’engagement de SMM à promouvoir la paix et l’égalité des sexes à travers différentes régions, favorisant un environnement plus sûr et plus inclusif pour les femmes et les filles.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emergency Call

Lorem Ipsum is simply dumy text of the printing typesetting industry beautiful worldlorem ipsum.

Categories

SMM est une coalition d'ONG dirigées par des femmes dans la province du Nord-Kivu. En faveur de femmes, d’hommes, de jeunes et de personnes marginalisées

Menu

Domaines d'interventions

Nos Activités

Publications

Heure de Service

Nous restons ouvert pour vous acceuillir afin d'échanger d'avantage sur ce que nous faisons .

© 2023 Designed By NALEDI SERVICES